• Accueil
  • > Archives pour septembre 2011

Archive mensuelle de septembre 2011

Toutes couleurs réunies

Je ne suis membre d’aucun parti politique. Mais ça ne veut pas dire que je suis apolitique. C’est ma société, mes institutions, mon avenir, celui de mes enfants, que l’on trahit et prostitue. Mon argent. Votre argent.

L’heure n’est pas à la partisanerie bébête. Rouge, bleu, vert, orange, carreauté, mauve avec des points blancs. Aucune importance.

Deux pétitions.

Une officielle, selon les règles de l’Assemblée nationale, qu’Amir Khadir a gentiment accepté de parrainer. Merci Amir :-) https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-2019/index.html

L’autre, vous la connaissez déjà si vous me fréquentez: Toutes couleurs réunies pdf petitionimpots.pdf

Merci à ceux et celles qui me font déjà parvenir leurs copies xxx
Elles se complètent. Et vous pouvez signer les deux!

 

Duchesneau, Charest, SLT3 et changement de look. Pêle-mêle.

Comment vous dire…

J’avais pleins de trucs à faire, hier. Travailler, faire les courses, payer les factures, « caller » les bains, accompagner les devoirs, faire le souper, prévoir les lunchs, m’épiler les sourcils et essayer de dénicher, à travers les rénovations, où peuvent bien se cacher mes collants d’automne.

Qu’est-ce que j’ai fait? Je ne me suis pas sauvée dans un spa (mais rien dit que je ne le ferai pas le weekend prochain :-) .

Ben non. J’ai passé plus de 7 heures à l’Assemblée nationale. À mes frais. Parce que… Parce que… PARCE QUE!!!

Parce que je refuse de vivre dans un pays où la mafia a la main haute sur les institutions.

Parce que je ne veux plus voir le « visage » de mon gouvernement me rire dans la face.

Parce que oui, tout le monde en parle, mais surtout, TOUT LE MONDE EST DÉGOÛTÉ.

Jacques Duchesneau a travaillé fort. Il a la candeur de croire en un monde meilleur où tous les partis se tiendraient la main pour mettre fin à la corruption. C’est mignon. Bonus: dans la confusion du concept flou du huis-clos d’abord intégré dans une commission d’enquête publique (ok) au huis-clos flottant intemporel et « curatif » (de kessé?), il a donné au PM un sursis de réflexion bien pratique. Sans compter que son 17,2 % de baisse dans les soumissions « parce qu’ils retiennent leur souffle » donne de la poigne au même PM pour dire que les affaires sont « ketchup » et que ça roule en ta’.

Ben non. Nous n’avons plus envie de dormir au gaz. Du moins, je l’espère.

Ben oui. Je suis casseuse de party. Il y a tellement de trucs le fun à la télé que c’est vraiment plate de parler de politique!

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Pendant cette pause commerciale, entre #OD et #NKJHOBUYCT, des milliers de dollars de notre argent se transigent ailleurs que dans la santé de votre petit dernier ou de votre vieille maman, ailleurs que dans un programme pouvant aider votre neveu ayant des difficultés d’apprentissage, ailleurs que dans une agriculture qui préviendrait les empoissonnements (cantaloups, quelqu’un?).

Mais c’est pas grave, Athéna est tellement conne que c’est irrésistible…..

Vraiment?

Duchesneau, Charest, SLT3 et changement de look. Pêle-mêle.  pdf petitionimpots.pdf

P.S. Le changement de look, c’est que je cherche autre chose hors SLT. À suivre :-)

L’Automne québécois… pourquoi pas?

Nous pouvons agir. Imprimez. Signez. Faites signer. La désobéissance civile, c’est un droit face à l’immoralité.

L'Automne québécois... pourquoi pas? pdf petitionimpots.pdf

Ni noir, ni blanc

La polarisation, dans un débat, quel qu’il soit, est à la fois perverse et instructive, pour peu qu’on s’y arrête. L’exemple du jour: la nouvelle La Honte, de Nelly Arcan vs Guy A. Lepage et TLMP.

D’entrée de jeu, la discussion sur le sujet s’articule, selon mon humble avis, autour de deux réalités irréconciliables. Du genre les pommes et les oranges. Faussée, dès le départ. Une réalité brute, soit une entrevue télé et une oeuvre de fiction. De plus, l’entrevue n’est pas vraiment pure puisqu’elle est passée à la moulinette du montage. Et la nouvelle s’inscrit dans une oeuvre plus large et, de toute façon, dans un contexte littéraire qui ne peut que sublimer la réalité, quoi que l’on fasse.

Une femme blessée, je comprends. Se faire jaser de ses nichons alors que l’on est une auteure dans une classe à part, ouais. J’avais hurlé, dans mon salon. Presqu’autant que la fois où, après avoir gagné un procès qui a fait jurisprudence, on m’a fait remarqué que, le jour où j’avais plaidé la cause, j’étais particulièrement en beauté. Ben oui mononcle.

J’ai vraiment détesté cette entrevue, je m’en souviens très bien. Mais elle ne fût, tout au plus, qu’un soufflet, malhabile, certes, mais mineur, à la gueule d’une structure intime immensément fragile. Tristement.

Vaine déforestation

Lucienne Laperrière-Drolet, ma mamie, la maman de ma mamounette, a mis au monde 13 bébés. Tous sont nés à la maison, « à frette », sauf le p’tit dernier. Elles étaient légion, à l’époque, à passer de grossesse en grossesse jusqu’à épuisement de la réserve d’ovules…

Cette intro était commanditée par les revues-articles-livres-guides qui se font un devoir de glorifier le statut de maman, sur un ton de pseudo-copine complètement débilitant..

Désormais, on fait pas mal moins de bébés. Pourtant, les conseils sur la maternité pullulent. Pucapabe. Plus. Capable. Overdose totale des « Comment je concilie travail et maternité de mon 1.5 enfant » et de « Comment être une super maman et une super professonnielle » ou « La maternité et le défi de rester une bombe au lit ». Sérieusement, combien de forêts doit-on encore détruire pour imprimer de telles conneries?

Heille, les filles! Il faut en revenir! Faire des enfants – surtout de nos jours – c’est un choix. Mais ce n’est pas la fin du monde. D’autres femmes ont eu des crevasses aux seins en allaitant, ont angoissé devant une toux étrange, ont stressé en faisant garder pour la première fois et se sont senties crottes de nez en regardant - avec un brin de dégoût mêlé d’exaspération - le truc morveux qui pleurait depuis six heures en ligne. That is life. Get over it.




Les voyages du Lion Hupmann |
yadieuquirapplique |
puzzle d'une vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Post scriptum
| Partager des mots
| catherinerobert68